Read the English Version

Nous faisons des transferts monétaires aux plus nécessiteux, même dans des environnements complexes.

Depuis 2018, GiveDirectly a envoyé $13.6M transferts monétaires inconditionnels à des familles vivant dans des régions les plus pauvres de la République Democratique du Congo (RDC). Nous avons envoyé des transferts monétaires a plus de 67 000 personnes vulnérables en Ituri, Nord Kivu, Sud Kivu, et dans la ville de Kinshasa, par nos programmes visant à améliorer la sécurité alimentaire, la nutrition et la résilience.

67 000+
bénéficiaires atteints
4 sur 26
provinces atteintes
$13.6M+
livrés jusqu’à ces jours

Nos Partenaires

Intéressé pour un partenariat avec nous? Contactez-nous.

Nous donnons de l’argent pour soutenir des communautés à risque et difficiles à atteindre.

Nos programmes d’aide financière ont principalement atteint les familles de l’Est de la RDC où des milliers des personnes ont été contraintes de fuir les conflits entre l’armée congolaise et les groupes armés. Les familles déplacées ont plus besoin d’argent car elles ont perdu l’accès au logement, à l’éducation, à leurs moyens de subsistance et aux ressources de la communauté, et ceci les place dans une situation précaire.

Programmes actifs
Zizine et son plus jeune enfant, Shukuru au Sud Kivu

Transferts pour la Nutrition

Lancé en 2022, ce programme fournit des transferts inconditionnels pendant trois ans, pour permettre aux familles vulnérables dans le Sud Kivu de faire face à l’insécurité alimentaire, la malnutrition, et d’autres besoins immédiats.

Ménages Atteints

5 191

Partenaires

Power of Nutrition, SIDA

Show

Programmes antérieurs
Augustine a Kinshasa 

COVID-19 Aide d’urgence (Pilote)

En 2021, ce programme a exploité les données d’utilisation des téléphones portables pour fournir à distance des paiements d’aide pendant la pandémie aux familles vivant à Kinshasa.

Taille de Transfert

25$ par mois pendant 6 mois 

Bénéficiaires Atteints

50 000

Resultats

Ces paiements ont constitués un paquet de sécurité pour les bénéficiaires et leurs familles pendant les phases aiguës de la pandémie de COVID-19 dans les communes les plus pauvres de Kinshasa.

Les bénéficiaires ont déclaré avoir dépensé leurs transferts pour des besoins alimentaires, les soins de santé et autres besoins de base. Ce projet a été réalisé en étroite collaboration avec le Fond Social RDC, qui coordonne les activités de protection sociale du gouvernement.

Partenaires

World Bank, Fonds Social, Viamo, Vodacom

Show

Kayengo dans sa pharmacie 

Réponse au COVID 19 sans Contact

Lance pendant la pandémie de COVID-19 pour fournir à distance des transferts inconditionnels aux personnes vulnérables à Goma, Beni et Bunia. Les bénéficiaires ont été identifiés sur des listes des registres sociaux par le Fond Social de la RDC.

Taille de Transfert

40$ par mois pendant 4 mois

Bénéficiaires Atteints

8 000

Resultats

Pendant la Pandémie de COVID 19, nous sommes passés d’un modèle d’inscription en personne axée sur la lutte contre la pauvreté en milieu rural, a un programme d’aide d’urgence entièrement à distance axé sur les familles urbaines touchées par le confinement dû à la pandémie de COVID-19.

La plupart des bénéficiaires ont déclaré avoir utilisé leurs transferts pour acheter de la nourriture: après quatre mois de paiement, il y a eu une réduction de 50% d’insécurité alimentaire selon les déclarations des bénéficiaires. En envoyant l’argent liquide par des transferts mobiles, le programme a pu atteindre les communautés vulnérables dans le contexte de la pandémie.

Partenaires

Fonds Social, World Bank

Show

Kabika a Kalungu

Cash+ Benchmarking Jeunesse

En 2018 le programme a étudié l’impacte relatif d’important transferts d’argent dans les communautés rurales et urbaines sur des jeunes adultes âgés de 18 à 25 ans.

Taille de Transfert

500 à 1 000$ – différentes tailles de transfert ont été comparés afin de mesurer l’impact par dollars

Bénéficiaires Atteints

6 000

Resultats

Les jeunes vivant dans les zones urbaines ont déclaré avoir dépensé leurs transferts différemment que ceux des zones rurales lors de l’enquête menée par notre personnel. Ces variations reflètent des besoins distincts en termes de marché et d’infrastructure dans chaque contexte.

Les bénéficiaires vivant dans les zones urbaines ont principalement à dépenser leurs transferts pour créer ou investir dans des entreprises . Les bénéficiaires dans des zones rurales ont déclaré des dépenses plus diversifiées:

  • 42% ont acheté du bétail ou des intrants agricoles , tels que des aliments pour des animaux et engrais
  • 56% on crée une entreprise ou investit dans une entreprise existante 
  • 38% on construit ou rénove leurs maisons 
  • 17% ont acheté à manger

En savoir plus →

Partenaires

USAID, Catholic Relief Services, Education Development Center, University of California, Berkeley

Show

Les familles Congolaises utilisent l’argent liquide pour transformer leurs vies.

Sud Kivu

Rebeka a créé une entreprise de vente de farine de manioc 

“Auparavant je ne mangeais qu’une seule fois le jour, le soir. Après avoir reçu le transfert, je parviens à manger plus de trois fois par jour. J’ai également créé un petit commerce de farine de manioc.”

Sud Kivu

Jusi et Papa ont remplacé leur toit qui avait une fuite 

“Lorsqu’il pleuvait, nous avions l’impression d’être à l’extérieur de la maison, car notre vieux toit laissait passer la pluie. Mon mari et moi avons décidé d’utiliser une partie de notre transfert pour acheter 20 tôles et remplacer notre toit. J’ai aussi commencé à vendre du manioc, ce qui m’a valu le respect de mes voisins.” — Jusi

Kinshasa

Mushiya a acheté les produits de première nécessité et a investit dans son entreprise

“J’étais au chômage, mais grâce à l’argent que GiveDirectly et Fond Social nous ont envoyé, je peux maintenant subvenir aux besoins des mes enfants en leur procurant du savon, du pain mais aussi des habits. Sans ce programme je n’aurai pas pu garder mon magasin ouvert.”

Pauvreté en RDC

102M
population en RDC
62%
vivent avec moins de 2,15$/jour
27M+
personnes en situation d’insécurité alimentaire aiguë
6.3M
déplacés internes

La RDC est l’un des 5 pays les plus pauvres du monde malgré l’abondance de ses ressources naturelles, de ses terres arables et de son potentiel en matière d’énergie hydroélectrique. A partir de 2022, environ 60 millions de personnes (62% de la population) vivaient avec moins de 2,15 $ par jour. Des décennies de conflits et d’instabilité ont créé une crise humanitaire persistance, avec des millions des personnes déplacées de force de leur communauté d’origine. Environ 1 personne sur 6 en situation d’extrême pauvreté en Afrique subsaharienne vit en RDC.

La RDC est classée 164e sur 174 pays dans l’indice du Capital Humain (ICH) 2020 de la Banque Mondiale avec un score de 0.38, inférieure à la moyenne des pays d’Afrique Subsaharienne. Ce classement est dû à des facteurs tels que les faibles taux de survie des enfants de moins de 5 ans, les taux élevés de retard de croissance et de malnutrition chronique, et un manque d’accès suffisant à une éducation de qualité.La RDC est confrontée à une des plus grandes crises de la faim au monde, avec plus de 35% de la population sous alimentée.

Sources: World Bank, UNHCR, IPC, FAO

102M
population en RDC
62%
vivent avec moins de 2,15$/jour
27M+
personnes en situation d’insécurité alimentaire aiguë
6.3M
déplacés internes

Vie & Culture en RDC

Mode & Style

Kinshasa abrite l’une des communautés de mode les plus connues du continent, la Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes (Sape), ou “Les Sapeurs”. Les Sapeurs sont connus pour porter des costumes de marque et d’autres vêtements élégants et à la pointe de la mode.

Musique

La musique Congolaise est devenue un phénomène mondial avec des artistes comme Bakolo Music International célèbre pour ses rythmes brillants. La Rumba Congolaise a été inscrite au patrimoine de l’UNESCO en tant que trésor mondial.

Langue

La RDC est le troisième pays le plus peuplé d’Afrique et le deuxième par sa superficie (2 344 860 km carré) après l’Algérie. 210 langues autochtones sont parlées en RDC, ainsi que 5 langues non autochtones.

Faune et Flore

La RDC est le plus grand pays forestier tropical du monde et abrite 47% des forêts tropicales humides d’Afrique. Cette forêt sert de poumon au monde et joue un rôle clé dans l’équilibre du climat mondial. Elle abrite également une biodiversité et une faune étonnante, tells que l’espèce des basses terres des gorilles de l’Est.

Faits partagés par les staff de GiveDirectly en RDC.